EPHEMERE-S

 « Le projet d’architecture ne naît pas en un jour. Il est le fruit d’un temps assez long, celui de la création collective du récit. Raconter une histoire c’est prendre le temps de sa découverte. Partager une histoire, c’est parler un langage commun qu’il soit oral, visuel, sensoriel.

Nous considérons  que toute une partie de notre métier n’est pas de l’architecture, au sens limité de la réalisation de l’objet construit, mais la recherche de modes de mise en communication des individus pour un vécu partagé et sensible.

Fondatrice de ce temps du récit, notre démarche de travail se base sur la recherche de références appartenant à des mondes différents (philosophie, biologique, sociologique, ...etc.) pour aboutir à une pensée commune dont la forme physique finale résultera. »

 

éphémère-s - Marine Gresser & Veronica Hirtz